Dossier de diffusion Dossier pédagogique

Fiche technique Carte com

  affiche_keene

Dates à venir

EPCC Bords 2 Scènes, Scène-conventionnée de Vitry le François, le vendredi 10 avril 2015 à 20h30

L’Espace-Rohan, Relais Culturel de Saverne, dans le cadre des Régionales 2014-2015, le mardi 14 avril 2015 à 20h30

Dates et lieux

Festival Quintessence – Espace Malraux Scène Nationale de Vandoeuvre-les-Nancy – 26 novembre 2013

Le Théâtre – Scène Conventionnée de Auxerre – 04 avril 2013

Le Théâtre – Scène Conventionnée de Auxerre – 03 avril 2013

Le Nouveau Relax – Scène Conventionnée de Chaumont – 27 mars 2013

Le Nouveau Relax – Scène Conventionnée de Chaumont – 26 mars 2013

TAPS-Scala Strasbourg – 23 mars 2013

TAPS-Scala Strasbourg – 22 mars 2013

TAPS-Scala Strasbourg – 21 mars 2013

TAPS-Scala Strasbourg – 20 mars 2013

TAPS-Scala Strasbourg – 19 mars 2013

Comédie de l’Est – Centre Dramatique National d’Alsace Colmar – 15 mars 2013

Comédie de l’Est – Centre Dramatique National d’Alsace Colmar – 14 mars 2013

Comédie de l’Est – Centre Dramatique National d’Alsace Colmar – 13 mars 2013

Relais Culturel de Haguenau – 8 mars 2013

Relais Culturel de Haguenau – 7 mars 2013

La petite trilogie Keene

de Daniel Keene
Création 2013
Traduction Séverine Magois (Editions Théâtrales)

 

A propos des pièces

Entre aujourd’hui et demain : Une mère fuit son mari violent en compagnie de sa fille. Cette fille, en quête de repère fouille dans ses souvenirs…

CLAIRE: « Peut-être que tout le monde… invente ses souvenirs, du moins certains d’entre eux. »

Avis aux intéressés : Un vieil homme parle à son fils de quarante ans qui ne lui répond pas, ou si peu. Le père est malade et va mourir. Comment le dire à son fils, que va devenir ce fils….

DANIEL: « Des fois un homme sait quoi faire des fois il ne sait pas »

La visite : Un père, sa fille. Un voyage interminable dans un train qui les conduit vers la mère. S’instaure le malaise du père contraint d’imposer ce voyage à sa fille.

LE PERE: « Elle souhaite que le monde ne soit pas tel qu’ils est. Pourquoi aujourd’hui est toujours aujourd’hui ? »

Les textes de Daniel Keene sont ciselés, l’écriture est économe, riche de ses silences. Ses personnages sont, la plupart du temps, des personnages communs. Ils n’ont rien d’extraordinaire mais derrière le paravent d’une apparente banalité Keene nous révèle toute leur profondeur. Il réussit à transformer leur statut, ils deviennent alors des héros du quotidien. La grande force de ses pièces courtes est de changer notre regard sur ses « petits personnages ». Ce sont les situations qui bouleversent leurs destins et les élèvent.

Un même thème traverse les trois pièces : Celui de la filiation et au-delà de la question, somme toute banale de la filiation, celui de la transmission. Dans un monde fragmenté, comment dire l’indicible à nos enfants ? Qu’avons-nous à leur transmettre, sommes-nous capables d’entendre ce qu’ils ont à nous dire ?

A la lecture de ses pièces courtes comment ne pas penser aux flots de faits divers que nous livrent les médias chaque jour. Mais là où les médias nous livrent une information brute, sordide, Keene réussit à nous faire partager le temps de la lecture des vies au bord du gouffre. Il y a dans ses textes une matière poétique et politique qui s’entrecroisent et s’entrechoquent. Cette dense et riche matière amène le spectateur à regarder les personnages au plus près, sans détourner le regard. Keene réussit dans son théâtre à dépasser le simple fait divers pour toucher nos consciences (ou inconsciences ?) politiques.

 

A propos de l’auteur

Daniel Keene est australien, il écrit pour le théâtre, le cinéma et la radio depuis 1979. Il a travaillé au théâtre comme acteur et metteur en scène. Cofondateur et rédacteur de la revue Masthead (arts, culture et politique). Ses pièces sont jouées en Australie, mais aussi à New York, Berlin. Tokyo, Lisbonne…

En France on le découvre en 1995, par la lecture de Une heure avant la mort de mon frère au Théâtre du Vieux-Colombier. Suivront, à partir de 1999 de nombreuses créations françaises : Silence complice msc : J.Nichet, Terre natale msc : L.Gutmann, Avis aux intéressés msc : D.Bezace, Ciseaux, papier, caillou msc : D.jeanneteau et M-C. Soma….

D.Keene a été plusieurs fois accueilli en France comme auteur en résidence : au Théâtre de la Commune d’Aubervilliers, à Bordeaux, à la Rochelle…

Nombre de ses pièces, traduites et représentées en France par Séverine Magois, sont publiées en France aux éditions Théâtrales.

 

Production Les Méridiens

Coproductions : Relais Culturel de Haguenau, La Comédie de l’Est Centre Dramatique National d’Alsace, Le Nouveau-Relax Scène Conventionnée de Chaumont, Le Théâtre d’Auxerre Scène-Conventionnée.

Avec le soutien de : La DRAC Alsace, La région Alsace, La ville de Strasbourg, Le Conseil Général du Bas-Rhin, Le Réseau Quint’est.

 

Distribution

Textes : Daniel Keene
Traduction : Séverine Magois
Mise en scène : Laurent Crovella
Assistante : Pascale Lequesne
Jeu : Pierre Barrat, Xavier Boulanger, Aude Koegler, Frédéric Solunto, Anne Somot, Yann Siptrott, Améris Amblard/Capucine Djian (en alternance).
Scénographie : Gérard Puel
Direction Musicale : Jeff Benignus
Lumières : Michel Nicolas
Costumes : Mechthild Freyburger
Régie générale : Christophe Lefebvre
Graphisme : Léo Puel
Administration : Thierry Lucas
Crédits photos: Michel Nicolas


Spectacles